Le brevet fondateur de Modulatio’ porte sur un procédé de mise en forme de la matière qui permet d’en moduler la densité en fonction des besoins.

Exactement comme le fait la nature dans toutes les structures qu’elle crée. Nos os ne sont pas pleins mais ce ne sont pas non plus de simples tubes : ils sont renforcés par une structure dite « trabéculaire », constituée d’une multitude de minuscules poutres dont la densité varie en fonction des contraintes subies par la zone où elles se trouvent.

Au sein d’une même pièce, les contraintes (mécaniques, thermiques, vibratoires ou autres) ne sont jamais réparties uniformément... pourquoi la matière le serait-elle ?